Les Nouvelles Plantes importées au Cameroun sont mises au sol

Préparation Pour l’Ouverture de notre Ecole des futurs industriels dénommée Pougala Academy

Après 4 ans de divers tests, ce dimanche 8 Mai 2016, le préfet du département du Haut-Nkam a mis au sol la première plante de la ferme expérimentale à grande échelle, des produits qu’on a dit ne pas pouvoir pousser chez nous, devant servir aux futures nouvelles productions agro-industrielles du Cameroun que nous comptons développer à travers des formations appropriées à la Pougala Academy à Bafang, au Cameroun. Un pays qui importe l’essentiel de sa consommation alimentaire, s’appauvrit. D’où  la nécessité de s’attaquer en préalable à tous ces produits importés largement consommés par les camerounais et que nous sommes en mesure de localement de nos terres et transformer dans nos usines.

Jean-Paul Pougala

Dimanche le 8 Mai 2016

3 commentaires

  1. Attila Blacheyre a dit:

    Maitre, dans l’article (en word) que j’ai vous envoyé on parle sur les raisains d’Indonésie, les mieux adapt à votre Continent.

    Maintenaint je travaille autre fois pour le gouvernement de Brasilía, comme professeur. Merci pour l’aide providentielle.

    J’attendre le archive word de la troisième traduction.

    Je vous souhaite plein triunph dans votres ativités en champ.

    08/05/2016
    Répondre
  2. Fotso a dit:

    Je suis en train de chercher les semences du kiwi en Italie pour essayer au cameroun car si cette plante pousse ici pendant l’été elle peut aisément pousser au cameroun des les premières pluies.

    10/05/2016
    Répondre
  3. Jacob Alain a dit:

    Prof, j’ai toujours pas pu mettre la main sur les plants de pommiers.

    13/05/2016
    Répondre

Laisser un commentaire